Zéro déforestation

Publié le par Nunkui Biodiversité

Restitution et Préservation d'un territoire en Amazonie, patrimoine ancestral des Indiens Shiwiar d'Equateur

 
La gestion des dernières forêts primaires d'Amazonie par les Indiens eux-mêmes est un droit fondamental reconnu par la Charte des Droits de l'Homme et qui sera inscrit dans la future Déclaration des Peuples Autochtones à l'ONU.

Les Indiens Shiwiar luttent en Equateur pour récupérer plus de la moitié de leur territoire. Cette zone est actuellement toujours propriété du Ministère de la Défense, bien que la paix avec le Pérou soit signée depuis 10 ans !

Le Programme Zéro-Déforestation est un élan de solidarité en faveur de la restitution légale de ces terres, conformément à la constitution équatorienne. Les Shiwiar ont besoin de 70 000 pour obtenir une adjudication officielle et ainsi préserver leur forêt vierge de toute exploitation pétrolière.

 
Le territoire revendiqué par la Nationalité Shiwiar d?Equateur (NASHIE) appartient au Ministère de la Défense qui l?a classé « Zone de Sécurité Nationale », il y a 25 ans lorsque l?Equateur et le Pérou étaient en guerre.

L'appui conjoint de trois ONG, Ecociencia (Equateur), Pachamama (USA) et Arutam (France) a permis à la NASHIE de signer en Décembre 2005 un contrat avec l'INDA (Institut National du Développement Agraire). Ce département du Ministère de l'Agriculture et de l'Environnement équatorien s'engage conformément à la Constitution Equatorienne à légaliser les territoires revendiqués au terme d'une étude complète de la zone. L'étude en cours doit impérativement comporter un recensement socio-économique et écologique détaillé du territoire concerné, à la charge des Indiens. Elle se poursuivra par une inspection de l'Etat et une ultime procédure juridique d'adjudication.

Selon les avocats en charge du dossier, cette procédure de restitution légale des terres shiwiar devrait prendre deux ans et se terminer fin 2007. Son coût total est estimé à 70.000 €  Arutam réunit l'ensemble des dons sur un compte spécifique à la disposition des Indiens qui servira uniquement à la restitution et à la préservation des territoires Shiwiar, Achuar et Zapara (zones contiguës également en cours de légalisation).

Par ailleurs, si au terme de la procédure de légalisation, il restait une certaine somme d'argent disponible, Zéro Déforestation s'engage à financer des projets de préservation du territoire acquis, et ceci en total accord avec les Indiens.

Notons à ce sujet qu'il est prouvé que le taux de déforestation est 17 fois plus faible dans les territoires indiens que pour le reste de l'Amazonie (Données ISA 2006).

En savoir plus : http://www.zero-deforestation.org/

Publié dans Projets Coups de Coeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article