Les entreprises de semences veulent interdire la semence de ferme

Publié le par Nunkui Biodiversité

février 2007

Un rapport de GRAIN décrit un plaidoyer offensif de l'industrie mondiale des semences qui préconise que ce soit un délit pour un agriculteur de conserver ses semences afin de les cultiver l'année suivante. Ce dossier retrace les récents débats qui ont eu lieu au sein de l’industrie des semences et examine ce qui pourrait arriver si un droit de variété végétale devenait pratiquement indiscernable d’un brevet....

http://www.grain.org/briefings/?id=203

 

 

 

 

Publié dans Agrobiodiversité

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article